post

L’air que vous respirez chaque jour n’est pas toujours de bonne qualité et cela est surtout le cas dans les grandes villes où il est quotidiennement pollué du fait d’une plus grande activité. Malheureusement, cela n’est pas forcément visible à l’œil nu, alors que la pollution de l’air entraîne des effets néfastes sur l’environnement et la santé. En effet, bien plus qu’un inconfort, la pollution a un impact négatif, car elle engendre des maladies comme des troubles respiratoires.

Il y a désormais une réelle prise de conscience par les autorités publiques, ce qui est d’ailleurs parfois source de polémiques et de longs débats. Effectivement, pour améliorer la qualité de l’air, certaines grandes villes sont désormais majoritairement réservées aux piétons, le nombre de pistes cyclables ne cesse de croître et les transports en commun sont plus développés qu’avant. En plus de ces mesures, les activités des entreprises sont aussi contrôlées et des taxes ont été mises en place pour celles qui polluent le plus.

Cependant, ces actions ont leurs limites et ne peuvent pas lutter pleinement contre la pollution. Par conséquent, c’est à chaque citoyen de revoir sa façon de vivre et d’adopter des gestes simples pour se protéger et garder un système respiratoire en pleine santé.

La pollution de l’air à l’extérieur et les conséquences sur votre respiration

Alors que l’air extérieur est bien souvent plus sain que celui de votre intérieur, il reste tout de même pollué et une exposition chronique à long terme entraîne des effets néfastes pour la santé, notamment pour la respiration. En effet, la pollution produit des particules fines qui entrent dans le système respiratoire ainsi que dans le sang pour se propager et aller altérer d’autres organes. De plus, il faut être prudent au quotidien et attentif au moindre signe, car la pollution est invisible. Ses effets sont silencieux au début, car ils mettent du temps à se déclarer et avec de petits symptômes qui paraissent anodins. Cependant, avec le temps, les maladies deviennent plus graves et il est parfois trop tard quand le mal est découvert. C’est la raison pour laquelle il est important d’agir à titre préventif et de consulter un médecin en cas de doute ou de symptômes tels que des yeux qui piquent, un essoufflement, une respiration bruyante ou encore toute gêne qui concerne vos sens. Au bout d’un certain moment, si les maux ne sont pas traités et l’exposition à la pollution diminuée, des maladies graves comme des allergies sévères, de l’asthme, une pneumonie ou un cancer des poumons peuvent apparaître.

Quelles sont les principales causes de la pollution de l’air extérieur ?

La pollution et la diminution de la qualité de l’air sont principalement dues à l’activité humaine, mais aussi parfois à la suite d’événements ou de catastrophes naturelles qui polluent sans le vouloir.

La pollution liée à l’action de l’Homme

L’activité industrielle fait circuler dans l’air beaucoup de poussières composées de métaux. De plus, les voitures utilisées quotidiennement, elles aussi, dégagent de nombreux gaz toxiques. Enfin, la gestion des déchets est également un problème, car ceux-ci sont parfois entassés de nombreuses années ou alors brûlés et polluent dans les deux cas l’air et la Terre.

Les sources naturelles de la pollution de l’air

C’est le cas, par exemple, lors des éruptions volcaniques, car dans cette situation, des poussières et des gaz comme du dioxyde de carbone sont dégagés dans l’air et sont mauvais pour la santé de l’Homme. Les feux de forêt qui se déclenchent à la suite de grandes chaleurs impactent eux aussi la qualité de l’air, car ils font circuler du monoxyde de carbone et des particules fines qui sont néfastes pour la respiration.

Comment se protéger de la pollution au quotidien ?

Il existe plusieurs techniques à adopter pour vous protéger de la pollution, même si elles ne peuvent pas vous en débarrasser totalement :

  • Portez un masque même si certains avis divergent au sujet de son efficacité sur le filtrage des particules fines
  • Oxygénez-vous le plus possible dans des endroits où la nature est présente comme en forêt ou à la campagne
  • Évitez de pratiquer un sport en pleine ville et préférez les parcs reculés
  • Consommez des aliments riches en antioxydants
  • Buvez de l’eau pour éliminer les toxines
  • Lavez vos mains et votre visage plusieurs fois par jour
  • Changez régulièrement de vêtements
  • Utilisez les transports en commun, car ils sont ventilés, c’est mieux qu’en voiture et en plus vous faites une bonne action
  • Informez-vous, via des applications dédiées, sur les jours de pics de pollution afin de pouvoir éviter certains endroits

Pour votre santé, il est primordial de vous protéger de la pollution présente dans l’air. Vous pouvez éliminer une grande partie des particules en adoptant des solutions simples et en ayant conscience que vous êtes acteur de votre santé.