Lors de la pratique d’une activité sportive, la respiration reste très importante. En effet, plus l’effort fourni augmente, plus la demande en oxygène augmente pour assurer la ventilation du cerveau et le maintien de la fréquence cardiaque. Mais quelle est l’importance et quels sont les bienfaits de la respiration ? Que doit-on faire pour éviter l’essoufflement au cours d’une activité physique ?

Importance du souffle et les bienfaits de bien respirer pendant le sport

En faisant une activité sportive, il importe d’adopter une tout autre technique de respiration que celle que l’on connait au repos et sa maîtrise ne peut être que bénéfique pour la personne concernée.

Importance du souffle lors d’une activité sportive

Le souffle garantit une bonne oxygénation, aussi bien pour les muscles que le corps en général. En sachant bien respirer, vous pouvez profiter d’une meilleure pratique du sport. Inversement, la pratique du sport améliore votre respiration. Avec un entraînement régulier, le sport permet de mieux respirer et de gagner en endurance. Effectivement, contrairement à un effort court, l’effort prolongé sollicité par le sport demande plus d’oxygène. Celui-ci sera transmis par le sang, ce qui entraîne l’accélération du battement du cœur pour couvrir ses besoins. L’appareil respiratoire sera alors obligé d’approvisionner le sang en oxygène, permettant d’accélérer et amplifier la respiration de la personne.

Avantages d’avoir une bonne respiration pour les sportifs

Posséder une bonne respiration procure de nombreux avantages à tout le monde. Les sportifs en particulier bénéficient de ses bienfaits pour diverses raisons.

Performance sportive

La bonne oxygénation des muscles permet d’effectuer un travail de meilleure qualité. Elle facilite les mouvements, augmente la puissance musculaire et favorise la récupération pour une meilleure performance. Elle diminue aussi les risques de blessures et évite les inconforts tels que les pointes de côté. Cela favorise en même temps l’assurance en soi.

Meilleure qualité de vie

La maîtrise de la respiration améliore la qualité de vie d’une personne. Elle reste bénéfique aussi bien pour la santé que pour l’esprit. Elle élimine également le stress pour trouver le calme et la paix intérieure. La pratique d’une bonne respiration permet en outre de réguler les émotions. Elle peut, par exemple, apaiser l’inquiétude et l’anxiété.

En termes de santé physique, la respiration aide les muscles à se détendre. Cela diminue la tension artérielle et renforce les défenses immunitaires.

Que faire en cas de souffle court pendant une séance de sport ?

Lors de l’effort physique, il arrive que l’on vide rapidement le stock d’oxygène de l’organisme, ce qui entraîne l’essoufflement et la gêne respiratoire. Voici quelques conseils qui permettent de remédier à cela.

L’assiduité

Pour maintenir la capacité acquise, faire un entraînement régulier est essentiel. Vous pouvez, par exemple, débuter avec une séance sportive hebdomadaire. Il faut ensuite redoubler d’efforts pour améliorer la compétence. Pour y arriver, il est ainsi conseillé de planifier 3 séances d’exercices sportives par semaine.

Le travail d’endurance

Le travail d’endurance reste fondamental pour améliorer son souffle. Cela consiste à s’entraîner à une allure modérée. Pour les personnes qui débutent, on recommande de pratiquer un entraînement de courte durée et à faible intensité. Vous pouvez, par exemple, faire de la marche pendant 20 minutes durant plusieurs semaines (10 à 12). Ensuite, vous pouvez progresser en endurance en passant à un autre type d’exercice. Si vous réalisez l’activité dans une salle, vous pouvez opter pour le vélo elliptique, le vélo de Bikin ou le tapis de course.

Exercices de respiration

Au cours de vos séances d’exercices, il faut également penser aux exercices de respiration qui vont vous permettre d’être performant.

Recourir à d’autres méthodes telles que le yoga, la relaxation et le tai-chi permettent d’exceller dans l’art de la respiration. Ces activités vous aideront à maîtriser le souffle tout en augmentant vos capacités de récupération.

Inspiration

La bonne manière de la pratiquer est de relâcher et gonfler petit à petit le ventre. Cela permet d’ouvrir le diaphragme et d’inspirer une plus grande quantité d’air.

Expiration

Lors de l’expiration, il est essentiel de s’entraîner à vider tout l’air contenu dans les poumons par la bouche. Cela permet d’en aspirer davantage lors de la prochaine inspiration. Essayez alors d’expirer lentement jusqu’à ce qu’il ne reste plus d’air dans vos poumons.

Entraînement en altitude

Très utilisée par les athlètes de haut niveau, cette méthode s’avère très efficace pour améliorer le souffle. L’exercice offre en effet une meilleure fixation de l’oxygène dans le sang pour un rendement optimal au niveau des muscles. Ce type d’entraînement s’effectue dans les montagnes, à 1 000 ou 2 000 mètres d’altitude. Cependant, il faut noter qu’il n’est pas fait pour tout le monde.

Conclusion

La respiration est un réflexe vital qui mérite d’être vraiment pris en considération dans le domaine sportif. Elle est un outil essentiel pour garantir la performance sportive et une meilleure qualité de vie. De même, le sport peut lui aussi améliorer la qualité du souffle. En effet, si l’essoufflement est fréquent au cours d’une activité physique, il peut vite disparaître grâce à des exercices réguliers et un entraînement adapté. Le sport et la respiration s’entretiennent ainsi mutuellement.